Lettre de Pâques

Nous sommes dans ce temps merveilleux de la semaine sainte, ou toute l’histoire de notre vie s’est jouée. L’histoire d’une humanité en quête de Dieu, de sens de la vie, de réponses à la souffrance.

Un temps d’une rare intensité, tant dans la liturgie de l’Église que dans la nature qui respire ce besoin de résurrection après un long hiver.

L’Église nous présente une variété de liturgies qui, pas à pas, nous conduit au chemin de Pâques en passant par l’eucharistie, la trahison, le reniement, l’accusation, la crucifixion, la mort et triomphe dans la résurrection.

En passant par ces étapes d’une vie peut ordinaire, Jésus accomplit un signe éclatant de la victoire de la vie sur les forces de mort qui sont si présentes dans le monde actuel. Il nous signifie aussi qu’Il passe également dans nos vies pour nous arracher à ce pouvoir si violent de la mort et de la destruction. Il nous entraîne amoureusement avec lui vers le Père qui nous ouvre ses bras de tendresse.

Pour faire ce chemin avec Lui, il nous faut devenir simple comme des petits enfants et accueillir ses grâces dans un cœur humble. Les privations et les sacrifices accompagnés de la prière, ont pour but de nous ouvrir le cœur à cette humilité et cet abandon. La croix nous est présentée comme le lieu de l’offrande de nos vies; ce n’est pas par ses souffrances que le Christ nous a sauvé mais par l’offrande de la vie. Quand Jésus nous dit : prends ta croix, il n’est pas en train de nous dire de souffrir avec lui mais d’offrir avec lui. Il a célébré l’eucharistie le jeudi saint mais c’est sur la croix qu’il a réalisé le don total du sacrifice à son Père, qui a racheté toute l’humanité.

Que la Pâque 2004 vous fasse entrer dans ce grand chemin de la vie et de l’offrande avec Marie qui nous est donnée au pied de la croix comme modèle et mère… Avec elle, entrons en semaine sainte, et nous tournons nos cœurs vers le mystère de la vie en abondance que Jésus nous donne par l’offrande de la vie sur la croix.

P.S. Le film de la passion de Mel Gibson, est sûrement une bonne source d’inspiration pour ce temps de bénédiction.

Yvon Samson, O.SS.T.

Fermer
loading...